Yokai Gakkou

La toute première école japonaise prévue uniquement pour les yokais
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La gardienne des champs (pv Holo Hirasawa) [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oshino Ryu
Yondaime Kouchou
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 28
Localisation : Sur l'île

MessageSujet: La gardienne des champs (pv Holo Hirasawa) [fini]   Mar 9 Oct - 21:46

J'adore les journée de fin d'été.
Elles offrent le meilleur de la saison en faisant profiter au maximum des dernières températures et paysages estivales.
Bien qu'à présent mes yeux me faisait cruellement défauts, je profitais tout de même de la douce chaleur du soleil sur ma vieille peau ridée.
Mes pas m'avait mené aux champs. Un champs de blé, si je me fiais à mon odorat et qui plus est semblais être en bonne santé et près à être récolté. Ce qui semblais être le cas car j'entendais au loin les bruits de faux continu, signe que quelqu'un travaillais.
Afin de me repérer, je lança plusieurs de mes fils et, grâce à eux trouva facilement la responsable des champs.

- Bien le bonjour à vous demoiselle Hirasawa. Comment avance la récolte?

Je lui décrocha un sourire bienveillant.

_________________
Kouchou no theme:
 




Dernière édition par Oshino Ryu le Mer 10 Oct - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokaigakkou.forumgratuit.ch
Holo Hirasawa
Mugibatake no Tannin
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 24
Localisation : Dans les entrailles de l'île.

MessageSujet: La gardienne des champs   Mer 10 Oct - 19:19

Lors d’une de ces belles journées d’été, après avoir moissonné les blés du champ, je profitai d’un petit moment de répit pour savourer une brise d’air frais.

Le vent soufflait à travers mes cheveux, il me faisait frissonner jusque dans les poils de ma queue.
Soudain, j’entendis des bruits de pas derrière moi, et je sentis un léger fil de soie blanche se coller à ma joue.

- Bien le bonjour, demoiselle Hirasawa. Comment avance la récolte ?

C’était le maître des lieux, le directeur de l’école.

Il me décocha un sourire qui me réconforta de mon dur labeur.

Bien qu’il soit aveugle, je sentais qu’il ne perdait pas une miette de la magnifique vue qui s’offrais devant nous.

- Cher directeur, quel surprise de vous voir ici ! si j’avais eu vent de votre visite je me serai préparée en conséquence.

Disais-je tout en frottant la terre qui ornait ma robe.

Je n’aimais pas être vue en plein travail, couverte de sueur et avec le les poils tout ébouriffés.

_________________


La lune est magnifique ce soir... Tu n'aurais pas quelque chose à boire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshino Ryu
Yondaime Kouchou
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 28
Localisation : Sur l'île

MessageSujet: Re: La gardienne des champs (pv Holo Hirasawa) [fini]   Mer 10 Oct - 19:42

- Cher directeur, quel surprise de vous voir ici ! si j’avais eu vent de votre visite je me serai préparée en conséquence.

J'entendis la renarde épousseter ses vêtements afin de paraitre présentable.
Une action que je trouvais un peu inutile vue que j'étais aveugle et qu'a présent l'apparence que pouvait avoir les gens ne m'importais plus aucunement.
Je ricana tout de même intérieurement pour les efforts que déployait la jeune demoiselle pour moi.
Je caressais la tête de la jeune responsable avec gentillesse.

- Je vous ai déjà dit plusieurs fois que vous n'aviez nulle besoin de vous pomponner pour moi.

J'avais toujours du mal à comprendre comment une Kitsune aussi élégante et portant une attention toute aussi particulière à son image, pouvait faire un travail aussi physique et peu esthétique.

Perdu dans mes rêveries, ma mains buta sur les oreilles de renards de la kitsune et mon expression devint soucieuse.
Je n’appréciais pas trop le fait qu'elle montre sa véritable apparence aux yeux de tous car cela risquait d'éveiller de vieilles rancunes interracial. Mais, demoiselle Hirasawa profitait d'une autorisation spécial de l’ancien directeur qui lui permettait de garder une forme visible de yokai alors que la règle de l'école était de maintenir une forme totalement humaine, mais je ne pouvais, malheureusement, défaire cette autorisation.

- N'oubliez pas! Si jamais vous rencontrez de problème à cause de votre apparence, prévenez-moi!

_________________
Kouchou no theme:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokaigakkou.forumgratuit.ch
Holo Hirasawa
Mugibatake no Tannin
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 24
Localisation : Dans les entrailles de l'île.

MessageSujet: RE: La gardienne des champs   Mer 10 Oct - 20:29

Il posa sa main sur ma tête.

- Je vous ai déjà dit plusieurs fois que vous n'aviez nulle besoin de vous pomponner pour moi.

Je n’aimais pas que l’on me touche, mais pour le directeur, je ferai une exception.

Tout en caressant ma tête, il buta sur mes deux petites oreilles.Son ton se durci légèrement, il paraissait soucieux.

- N'oubliez pas! Si jamais vous rencontrez de problème à cause de votre apparence, prévenez-moi!

- Il ne m’enquerrait plus qu’un homme plus jeune que moi, console la renarde sage que je suis ! Hi hi.

Je me rendis compte que mon impertinence naturelle m’avait fait manquer de respect à un homme qui me montrait de la compassion.

Je rougis de honte.

- Je m’excuse monsieur le directeur, je n’avais pas à …

Soudain j’entendis un bruit dans les blés. Qui pouvait bien oser souiller le champ sous mes yeux.

- Qui va la ?

_________________


La lune est magnifique ce soir... Tu n'aurais pas quelque chose à boire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshino Ryu
Yondaime Kouchou
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 28
Localisation : Sur l'île

MessageSujet: Re: La gardienne des champs (pv Holo Hirasawa) [fini]   Mer 10 Oct - 20:57

- Il ne manquerait plus qu’un homme plus jeune que moi, console la renarde sage que je suis ! Hi hi.

Cela me flattais quelque peu d'entendre que j'étais jeune de la part d'une enseignante même si, en calculant une moyenne entre nos deux âges, bien qu'elle ait 100 ans, elle n'avait pas plus de dix ans comparé à moi.

- Je m’excuse monsieur le directeur, je n’avais pas à …

Elle dut ce rendre compte de son erreur car elle se confondait à présent en excuses mais elle s'arrêta brusquement et se tourna vers la direction d'une présence inconnue que j'avais remarqué depuis longtemps mais que j'avais décidé d'ignorer car elle ne présentais aucune hostilité.

- Qui va la ?

La présence se rapprocha et se dévoila au grand jour.
D'après mon odorat, c'était un renard.
Je m'accroupis au niveau, approximatif, du renard et m'adressa à lui:

- Approche, petit, approche! N'ait pas peur!

Je n'eus pas fini ma phrase qu'il se jeta sur moi et me mordit. Mais comme se fut le bras gauche, le raide, je ne ressentais pas trop la douleur. Cela m'amusa même et je ricanait doucement.

Devant mon manque de réaction, l'animal me lâcha et se réfugia entre les jambes de la kitsune.

- Il vous aime bien on dirait!

Ne pouvant m'empêcher d'imaginer cette scène cocasse, je m’esclaffai d'un grand rire. Rire qui fut remplacé par une quinte de toux horrible.
Comment l'ancien directeur pouvait-il rire à gorge déployée sans cracher du sang, alors que moi je risquais un déchirement de la trachée à chaque fois que j'exprimais un peu trop bruyamment mon enthousiasme?

_________________
Kouchou no theme:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokaigakkou.forumgratuit.ch
Holo Hirasawa
Mugibatake no Tannin
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 24
Localisation : Dans les entrailles de l'île.

MessageSujet: RE: La gardienne des champs   Mer 10 Oct - 21:05

- Haha, je te tien enfin !

J’attrapa le renard par la peau de son coup et le monta jusqu’au niveau de mon visage.
Se faisant, le renard se mit à me lécher le visage, en bavant abondamment sur moi.

Je lui décrochât une violente claque, une créature inférieure, ne me touche pas sans en subir les conséquences.

- Un male aussi pathétique que toi, n’as aucune chance avec moi, espèce d’animal sauvage !

La marque de ma main ressortait sur le museau rouge du renard, son regard fixa le sol de façon confuse.
Je relâcha mon emprise, se qui fit tomber l’animal au sol, dans un bruit lourd.
Le renard resta là, prostré, en gémissant de peine.

J’enlevais le résidu de bave qu’il avait laissé sur ma robe et sur mon visage, puis je me dirigea vers le directeur.

- Pardonnez-moi de ce spectacle impure Kouchou-sama, mais cette bête n’arrêtait pas de rôder dans les champs ces dernier temps. Attaquant tout les personnes s’en approchant. J’ai du finir la moitie des vendange toute seule faute de personnelle. Je l’ai traqué pendant des jours.

_________________


La lune est magnifique ce soir... Tu n'aurais pas quelque chose à boire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oshino Ryu
Yondaime Kouchou
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 28
Localisation : Sur l'île

MessageSujet: Re: La gardienne des champs (pv Holo Hirasawa) [fini]   Mer 10 Oct - 21:40

- Pardonnez-moi de ce spectacle impure Kouchou-sama, mais cette bête n’arrêtait pas de rôder dans les champs ces dernier temps. Attaquant tout les personnes s’en approchant. J’ai du finir la moitie des vendange toute seule faute de personnelle. Je l’ai traqué pendant des jours.

Alors, l'information que les araignées m'avaient communiquées, comme quoi un yokai qui maintenait sa forme animal avait élus domicile dans les alentours des champs de blé et attaquait tout ceux qui s'en approchait, était vraie.
A ceci près, que ce n'était pas un yokai mais un vulgaire renard qui était arrivé sur l'île par erreur.
Surement qu'il et arrivé par ici par le bateau qui apporte une partie des vivre et du matériel que nous manquons sur l'île ou alors, il a dérivé jusqu'ici après avoir été pourchassé par des villageois en colère, que sais-je, les possibilités ne manquent pas.

Étant devenu inutile pour la plupart des tâches administratives, sauf pour les décisions importantes, la sécurité de l'île, des enseignant et des élèves m'incombait entièrement et je me devais d'aller vérifier la véracité de chaque information que me rapportais mes araignées.

Pendant que j'étais, à nouveau, perdus dans mes pensées, le renard en profita pour me mordre à nouveau mais cette fois au bras droit.

Bien que la douleur fut plus vive qu'avec le bras gauche, je ne réagis toujours pas. Seul mon expression se durci un peu plus.

Je remerciais tout de même que l'animal se soit rapproché tout seul de moi, cela me fait gagner du temps et de l'énergie car je le ligota avec mes fils.

La pauvre bête essaya de se défaire de ses liens mais il était trop tard. Une centaine d'araignées s'échappèrent de mon haori et se glissèrent sous le renard afin de pouvoir le transporter au port de l'île afin de lui rendre sa liberté.

- Et bien voilà! Affaire classée! Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une bonne journée! Je ne souhaite pas vous déranger plus longtemps et vous laisser finir la moisson avant qu'il soit trop tard.
Au revoir!

_________________
Kouchou no theme:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokaigakkou.forumgratuit.ch
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La gardienne des champs (pv Holo Hirasawa) [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La gardienne des champs (pv Holo Hirasawa) [fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» balade moto 06: les cols c pas fini ... col des champs, ...
» Buell c'est fini... ou presque pas...
» bordeaux c est fini...
» Remettre un champs en état
» C'est fini pour l'Excelsior Mouscron!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokai Gakkou :: Carte de l'île :: Les Champs-
Sauter vers: