Yokai Gakkou

La toute première école japonaise prévue uniquement pour les yokais
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'ombre des morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuroda Jin

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 27
Localisation : Là où tu t'y attendra le moins

MessageSujet: L'ombre des morts   Jeu 15 Aoû - 19:11

_______________________________________________________________

QUI ÊTES-VOUS?
_______________________________________________________________


Nom : Jin

Prénom : Kuroda

Date de Naissance:1583

âge : 17 ans

Sexe : Homme

Orientation sexuelle : Filles


_______________________________________________________________

IDENTITE
_______________________________________________________________



    Description physique [7 lignes] :
Du haut de ses 17 ans Jin ne mesure que 1 mètre 60, une taille qui ne l’a jamais complexé, car pour lui, ancien ninja, cela le permettait d’être beaucoup plus vif et plus discret que ses anciens camarades.
Il possède des yeux d’un noir d’ébène et des cheveux mi-long de la même couleur qu’une nuit sans lune derrière lesquelles on découvre un visage fin creusé par la fatigue et d’immenses cernes violacées que l’on peut pas ne pas remarquer.
Il est généralement vêtu de bleu avec une longue écharpe d’une teinte similaire à celle du ciel et, attaché à sa ceinture, se trouve les crânes des sept membres de son ancienne escouade.

    Description mentale [7 lignes] :
De loin, Jin à l’air d’être une personne qu’il ne faudrait pas trop embêter et qui vous mettrait son poing dans la figure rien qu’en le frôlant, mais il n’en est rien. Ne vous laissez pas intimider par les crânes qu’il traine avec lui et ses huit sabres. En effet, Jin est quelqu’un de très ouvert, souriant et d’incroyablement serviable. Chose étonnante quand on c’est qu’il est en fait un ancien ninja qui doivent, généralement rester discret mais cela, Jin n’aime pas trop en parler et le fait vite comprendre.
On peut tout de même noter qu’il lui reste deux trois tics de son ancienne vie, tel que le déplacement silencieux ou le fait d’avoir continuellement des anki caché sur lui.
Spoiler:
 

_______________________________________________________________

HISTOIRE
_______________________________________________________________


Histoire [20 lignes]

« Qu’est-ce que c’est ? Cette sensation chaleureuse… si douce… »

- T’es fou !!? RÉVEILLES-TOI, IMMÉDIATEMENT !!!

La chaleur que j’avais ressentis quelques instants auparavant avait disparue, remplacée par la température glaciale de l’hiver et la dureté du sol sur lequel je gisais depuis une durée que je n’arrivais pas à me souvenir. D’ailleurs, pourquoi étais-je ainsi étendu, les muscles ankylosé et endoloris de la sorte ?

- Bien ! Tu émerge enfin ! Au bout d’un moment je craignais que tu n’aille fini comme nous !

- Ce n’est pas sont genre, surtout après tout se qu’il a fait pour nous ramener !

- Je soutiens toujours qu’il aurait mieux fait de nous laisser…

- Et moi j’approuve ces actions, quoi que tu en dises !

Je me relevais péniblement avec le peu de force que mon organisme, lourd comme du plomb, pouvait m’offrir. Chaques membres de mon corps me faisait souffrir comme si j’essayais de me tenir debout pour la toute première fois de ma vie.
Une fois posté sur mon séant, se qui ne fut pas une mince affaire, je m’évertuais à dissiper le floue de mes yeux afin de voir les personnes qui se disputaient sur des actions que j’avais, selon eux, commis mais, quand je fus capable de voir clairement, je me rendis à l’évidence qu’il n’y avait personne à par moi dans les alentours. Mais alors, d’où venait les voix que j’avais entendu ?

- Tiens ? Il à l’air un peu perdu on dirait.

- J’avais ouïe dire que quand on revenait, on perdait une partie de ses souvenirs.

Je baissai les yeux car les voix semblaient provenir au niveau de ma taille et, qu’elle ne fut pas l’effroyable surprise que j’eu en découvrant que c’était des crânes humains qui s’exprimaient.

- Ben alors ? T’en fait une tête. Tu ne reconnais pas tes vieux amis ? Je sais que nous avons un peu changé mais quand même !

Je me pris la tête entre les mains en essayant de me persuader que je rêvais, que cela ne pouvais être vrai.
Quand je rouvris les yeux, les crânes, bien réel et au nombre de sept, étaient toujours attaché à ma ceinture.

- Salut ! On t’a manqué ?

- Arrête, Tsubasa ! Tu vois bien que nous l’effrayons !

Le crâne qui c’était exprimé dégageait une présence de leader qui forçait l’admiration. Si je l’avais connu de son vivant, je l’aurai surement suivi sans hésitation aucune.

- Jin, pardonne ton camarade pour son manque de finesse et de sérieux ! Et laisse-moi combler les vides dont souffre ta mémoire.

Le leader, du nom de Dokuro, me raconta que j’étais un ninja envoyé pour une mission d’espionnage afin de découvrir et de rapporter des armes et/ou d’éventuelles points faibles de l’ennemis afin que les armées de notre commanditaire puissent être victorieuses en prévision de la bataille à venir.
Seulement, les forces adverses étaient beaucoup plus nombreuses et préparée que nous ne l’avions imaginée et nous finirent tous par périr.
Mais je ne voulu pas partir pour l’autre monde et aurait défié les shinigami (dieux de la mort) aidé de mes frères d’armes qui c’étaient résigné à la mort mais qui ne pouvaient pas m’abandonner à mon sort.
Finalement, je pus réintégrer mon corps mais pas mes amis car les leurs étaient beaucoup trop mutilés pour qu’ils se réincarnent. Observant le code ninja, je leur tranchai la tête est brula leur corps « Naissant dans l’ombre, vivant dans l’ombre et mourant dans l’ombre, sans que le monde n’en sache rien. »
Voilà donc ce que j’avais fait pour me réveiller ainsi dans la neige au milieu de nulle part avec cette curieuse impression de renaissance.

Votre arrivée a Yokai Gakkou [Quelque ligne ~]

- Jin, tu vas devoir fuir, si jamais notre maître apprend ce qui c’est passé pour nous, il va croire que c’est toi qui à fait rater notre mission, nous à condamné et te fera mettre à mort pour trahison !

Je veux bien moi mais pour aller où ?

- Je connais une île où les humains comme nous n’ont pas leur place mais où personne ne viendra t’ennuyer.

Pitié, qu’il ne prononce pas le nom que j’ai en tête en ce moment.

- Ryu no Shima !

Et merde !

- Grâce à ta capacité de parler au mort après que tu en ai toi-même fait l’expérience, les indigènes te laisserons surement tranquille !

C’est vrai que depuis que je suis revenu à la vie, je peux voir les esprits des défunts et leur parler. Qui sait, en m’entrainant un peu je serai capable de plus ?
De toute manière je n’y vais pas seul, mes amis seront toujours là pour me soutenir.

- Ryu no Shima, me voilà!
_______________________________________________________________

DERRIÈRE LE PC
_______________________________________________________________



Prénom [Facultatif]

Âge [Facultatif]

Comment avez-vous connu le forum ?

Double compte ? Oui [X] Non [_]

Combien de temps peux tu consacrer au Forum ? [Bonne question /10]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'ombre des morts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment savoir si les injecteurs sont morts ou à changer
» " Réserve de poissons-morts pour le jour-J !! "
» S. 11/9/2010 Les Morts Subites
» Passer de la lumière à l'ombre
» pinkies morts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokai Gakkou :: Administration :: Présentation-
Sauter vers: