Yokai Gakkou

La toute première école japonaise prévue uniquement pour les yokais
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'araignée aveugle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oshino Ryu
Yondaime Kouchou
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 28
Localisation : Sur l'île

MessageSujet: L'araignée aveugle   Sam 31 Mar - 10:42

_______________________________________________________________

QUI ÊTES-VOUS?
_______________________________________________________________


Nom : Oshino

Prénom : Ryu

Date de Naissance: 1515

âge : 89 ans

Sexe : Homme

Orientation sexuelle :Hétéro



_______________________________________________________________

IDENTITE
_______________________________________________________________



Description physique [7 lignes]
Je mesure 1m72, j'ai des cheveux d'un gris argenté qui brille un peu au soleil et mes yeux sont d'un blanc laiteux inimaginable, rare sont ceux à les avoir vu car mes paupières sont généralement close car la lumière du soleil me fait souffrir.
Mon corps, lui, porte les stigmates des temps anciens et révolus. Crevasses, rides,cicatrices, brulures et j'en passe, balafrent ma vieille carcasse de vieillard avançant à l'aide d'une canne, de plus mon bras gauche c'est raidi avec l'âge faisant de moi un espèce de manchot.
Mais n'allez pas croire que cela ne fait pas de moi un être sans défenses, loin de là. En effet, grâce au don que les directeurs se passent de générations en générations, je peux rajeunir et retrouver le corps de mes 20 ans.

Spoiler:
 

Sous cette apparence, je retrouve mes cheveux noir de l'époque et mes yeux se reteintent en rouge (droite) et bleu (gauche) mon sabre (qui me sert de canne pour marcher) reprend son rôle et je récupère toute ma vigueur d’antan qui faisait de moi l'un des yokais les plus craint de tout Yamashiro.

Quiconque se montrera violent au sein de l'école devra avoir affaire à moi et franchement, vous n'aimerez pas du tout avoir affaire à une créature telle que moi, moi y compris!

Description mentale [7 lignes]
Je suis quelqu'un de plutôt posé, patient et réfléchis. De plus, je dispose d'une sagesse que le temps à eu la grande bonté de me conférer à travers les âges et dont je ne le remercierais jamais assé pour un tel présent.
Quand je rajeuni par contre, je redeviens une personne impulsive qui démarre au quart de tour et utilise cette même sagesse afin de parfaire mes stratégies de combat.
Par rapport à mes autres congénères, j'ai abandonné depuis longtemps mes pulsions meurtrières et sauvages et ne suis plus du tout guidé par la fin grâce à la méditation et aux nombreuses années d’abstinences que j'aie dû effectuer reclus au confins des montagnes, vivant tel un ermite et me nourrissant de petits animaux.
_______________________________________________________________

HISTOIRE
_______________________________________________________________


Histoire [20 lignes]

Mon histoire fait partie des histoires que l'on fini un jour par oublier et dont on retrouvera la trace quelques années plus tard dans un vieux manuscrit en pensant "Ils avaient de drôle de monstres à cette époque là!".

Je vins au monde comme tout yokai qui se respecte, en étant un simple araignée. Le genre de petite bestiole dont la vie se résume à tisser sa toile et à en piéger ses proies afin de se nourrir. Si ce n'est qu'à moi cela fut un petit peu différent.
En effet, j'avais grandis accroché à l'extérieur d'un maison d'un chasseur et ce dernier, à chaque fois qu'il revenait de la chasse, laissait toujours trainer un petit bout de chair afin de remercier son chien. Chien qui, comme tout animal, laissait derrière lui quelques morceaux qu'il gardait pour plus tard et c'était justement de ces restes dont je me nourrissais.
Plus les années passèrent et plus je grandissait et plus ma quantité de viande augmentait, je finis même par dévorer le pauvre chien afin de calmer cette faim qui me tenaillait continuellement et le chasseur effrayé par moi et ce que j'avais fait à son ami canin me chassa comme un vulgaire gibier pour que je ne m'en prenne pas à lui ou que je fasse subir un sort pareil à quiconque. Le seul petit problème dont il aurait dû s’inquiéter était non seulement ma taille mais mon âge. En effet, j'avais atteint les cent ans et quant une araignée atteint cette âge elle devient un yokai: un tsuchigumo!
Et grâce au don de métamorphose que j'avais acquis me permit de tromper mon poursuivant.

Les années passèrent et j'avais parcourut, comme on dit, mon petit bonhomme de chemin. En me mêlant aux humains, j'avais appris l'art de manier le sabre et j'avais obtenu un poste de moine dans un temple dans les montagnes de la régions de Yamashiro.
En apprenant un à un les préceptes de Bouddha, je finis par devenir respectueux de la vie humaine et décida de mener une vie où je n'aurai plus à tuer quiconque afin de me sustenter mais mes pulsions meurtrières me menaient la vie dure. J'avais beau y mettre la meilleure volonté dont j'étais capable et prier avec ferveur ma faim fini par l'emporter et j'attaqua un bonze. C'est là que je compris qu'il n'y avait aucun espoir pour que je vive au sein des êtres humain et je pris la fuite pour qu'aucune autre victime n'ait à subir ma folie.

Mon errance me mena à San'indô. Entre ma fuite et mon arrivée dans cette province, il se passa prés d'un vingtaine d'année. Durant cette période, j'avais vécu comme un ermite, allant jusqu'à me sceller moi même afin de protéger les voyageurs qui traversaient les montagnes.
A force de m'infliger un telle traitement, j'appris bien plus que je ne m'en serais cru capable. Je réussi à me maîtriser et à me comporter de manière honorable mais comme j'avais attaqué un bonze durant ma jeunesse je ne pouvais plus revenir au temple qui m'avait ouvert ses portes ni à aucun autre puisqu'ils se communiquaient les informations les uns avec les autres faisant de moi un banni.
Durant mon périple, j'avais entendu bon nombre d'histoires sur une île étrange au large de la ville de Tajima. Une île qui, selon les dires, abritait tout une foultitude de yokais, la raison pour laquelle je mis rendis donc, sans trop y croire. Mais arrivé à un port, une personne encapuchonnée et à l'allure inquiétante, me héla depuis sa barque. Le plus étrange, se fut qu'il m'appela par mon prénom avec pour seul et unique raison que l'on m'attendais au sein de l'école.
Sans trop savoir pourquoi, j'accepta son invitation et se fut la dernière fois que les pêcheurs, présent ce jour là, me virent.

Votre arrivée a Yokai Gakkou [Quelque ligne ~]

Après être arrivé sur l'île, on me présenta au régisseur des lieux, c'était un vieillard aux allures encore plus inquiétantes que la personne qui m'avais conduit ici.Quant il me vis, son visage s'éclaira et m'annonça que j'étais le nouveau recteur en charge de l'école.
Pour seul réponse à ma mine surprise, il éclata d'un rire crachotant et fatigué. Se fut là, les seuls mots que j'échangea avec mon prédécesseur car son rire fut aussi son dernier soupir.
Depuis ce jour, je suis à la tête de l'école et veille à son bon fonctionnement.
_______________________________________________________________

DERRIÈRE LE PC
_______________________________________________________________



Prénom [Facultatif]

Âge [Facultatif]

Comment avez-vous connu le forum ? Je l'ai créé

Double compte ? Oui [_] Non [X]

Combien de temps peux tu consacrer au Forum ? [3-4 /10]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokaigakkou.forumgratuit.ch
 
L'araignée aveugle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite araignée dans le compteur digital
» Fiche de montage de l'araignée ailée
» Record mondial de vitesse automobile pour un chanteur aveugle
» Les araignées
» Borgne? strabisme? aveugle?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yokai Gakkou :: Administration :: Présentation :: Présentations validée-
Sauter vers: